Singularité : basculement en septembre 2015

Mardi 15 septembre 2015 à 15 h, on basculera vers la singularité.

Wow ! Qu’est ce que cela veut dire ? Ça y est les robots ont pris le contrôle de l’humanité ?

On bascule dans une nouvelle ère ? Comment puis-je savoir que cela sera le 15 à 15 h ?

C’est quoi au juste la singularité ?

D’une manière générale, on dit de quelque chose ou quelqu’un qu’il est singulier pour parler de ses caractéristiques propres. Ce qui différencie des autres, qui rend individuel, spécifique. Dans un roman, on va parler de singularité pour décrire des traits de caractère, des tics, des gimmicks à nos personnages.

Toutefois, elle a plusieurs sens selon si on parle de technologie, de mathématiques, de physique, de philosophie ou de psychologie

La singularité peut être :

  • Ce qui est unique en son genre : par exemple la singularité de la Vie ou de la Conscience, c’est l’aspect philosophique
  • Caractère étrange, original ou insolite de quelqu’un ou quelque chose, C’est l’aspect logique
  • Acte qui révèle ce caractère étrange ou insolite, c’est l’aspect psychologique
  • La particularité qui va permettre de distinguer une unité d’un ensemble, c’est l’aspect mathématique

Une singularité en mathématiques, c’est aussi un point où une particularité distinctive survient créant des variables infinies

En physique, une singularité gravitationnelle est un point spécial de l’espace-temps proche duquel certaines quantités deviennent infinies et les connaissances actuelles  et nos lois ne peuvent s’appliquer.

Et puis, il y a LA « Singularité » dite technologique

C’est le point de basculement où l’homme et la machine ne font plus qu’un et sont interdépendants. C’est sur quoi travaillent avec acharnement Ray Kurzweil et les fondateurs de Google. Ce qu’ils appellent : le transhumanisme. ( à lire absolument pour comprendre la Singularité)

ou bien…

Et c’est l’idée que je défends dans mon roman : « Voilà ce qui va se passer » la technologie se révèle à elle-même et devient une forme de conscience spécifique qui sera complètement détachée de l’humanité. C’est la théorie des tèmes de Susan Blackmore en plus sophistiquée.

D’une manière ET  de l’autre, la Singularité est en train de se produire sous nos yeux.

On peut faire l’autruche ou se cacher derrière son petit doigt en arguant que l’homme est trop complexe ou divin pour rivaliser ou s’allier avec la technologie.

C’est oublier les ressources dont disposent les dirigeants de Google ou d’autres compagnies et le désir d’immortalité, de dépassement de l’être humain.

Une machine n’aura jamais la subtilité d’un être humain. Ce n’est pas faux ! Mais la machine n’aura pas à être humaine. Elle sera ce qu’elle sera et personne ne peut prédire quel aspect elle prendra. On ne peut pas s’empêcher d’imaginer la machine à notre image, limitée par nos cinq sens et nos trois dimensions. Notre cerveau fonctionne comme cela. L’Intelligence Artificielle n’aura pas ses limites.

Bref, c’est un débat qui mériterait bien plus qu’un article et c’est pour cette raison que j’ai décidé de me lancer dans la grande aventure de la singularité.

Je m’adresse à tous ceux qui aime écrire quel que soit votre style ou votre genre de prédilection.

Si vous êtes plutôt matheux ou physicien et que vous appréciez particulièrement, le point de basculement où les variables deviennent infinies…

Si vous préférez l’aspect philosophique, métaphysique ou psychologique de ce qui fait la singularité, la spécificité d’un concept ou d’une personne…

Si vous vous intéressez à la Singularité (technologique) …

Alors vous allez vous précipiter pour écrire et concourir au prix : « SINGULARITY »

Mardi 15 septembre 2015, j’annoncerais l’ouverture officielle d’un concours de nouvelles gratuit, primé et doté sur le thème de la singularité.

Ce concours de nouvelles sera ouvert à tous, auteurs débutants, confirmés, passionnés en tous genres qui ont envie d’écrire sur ce sujet. Le concours sera clos le 31/12/2015.

Bien entendu, je vous en dis beaucoup plus sur les jurys, le règlement, les conditions, les prix, la dotation, etc, dans un autre post, sûrement cette semaine.

Voilà, Voilà.

J’étais trop excitée pour garder cela pour moi. Je voulais absolument vous faire partager immédiatement ma joie et mon enthousiasme à l’idée de lire de beaux textes sur un thème que j’affectionne SINGULIÈREMENT : – )

A très vite pour les détails pratiques.

Marjorie Moulineuf

PS : j’aime bien les nouvelles et vous pouvez en lire une que j’ai écrite  qui ne porte pas sur la singularité mais sur la responsabilité.  » Un petit week-end sur pandore » 

 

Auteure, thérapeute et coach, Marjorie accompagne les auteurs aussi bien sur l'aspect technique que sur la motivation.
Spécialiste de la PNL et de l'hypnose, elle partage sur ce blog des astuces et des conseils pour faire de son roman, un livre inoubliable et captivant.

17 thoughts on “Singularité : basculement en septembre 2015”

    1. Merci Danny !
      oui nous allons ensemble en faire un évènement SINGULIER ! Contente de t’avoir à mes côtés.

    1. Exact ! j’aurais du employé ce mot pour expliquer la singularité gravitationnelle ! Je vais le rajouter dans l’article. Merci mon Grumpy Cat

  1. Top top top top top top top top top !
    J’adore cette idée 🙂
    Je ne connaissais pas du tout ce terme de Singularité en ce sens. Que de découvertes chaque jour !
    Tu fourmilles d’idées, Marjorie, j’adore !
    Je connaissais le transhumanisme, ça me fascine.
    Merci d’avoir été assez excitée pour nous parler de ce projet lol

    1. merci ! merci !
      je t’avoue que cela m’a pris comme une envie de ….. Mais plus j’y pense plus je me réjouis ! C’est un thème passionnant, les auteurs  » singuliers de nature’ rivalisent de créativité alors oui je crois que nous allons vraiment nous éclater et nous faire plaisir. Contente de te savoir à mes côtés, Marjorie ! je me réjouis maintenant, encore plus 🙂

  2. Salut Marjorie,
    bon alors, si j’ai bien compris, la singularité de la technologie c’est l’être humain qui est devenu super intelligent.
    Donc, les machines restent des machines qui nous obéissent au doigt et à l’oeil. C’est plutôt rassurant…
    Mais ton histoire, me donne l’impression du contraire. Comme dans le film ‘Terminator ». Quand les « machines » deviennent indépendant et s’auto-produisent pour détruire l’humain et prendre sa place….

    1. hello Boukineuse
      alors pas tout à fait.le transhumanisme : c’est la version 2.0 de l’Homme. l’Homme est augmenté mais pas libre. il est dépendant de la technologie. Sans elle il retourne à son état originel. Mais la technologie n’est qu’un outil et n’est pas consciente d’elle même et pas forcément en réseau complexe.
      Effectivement dans mon roman, je défends la version où le réseau prédomine façon Terminator comme tu dis, aussi comme les Cylons de Battelstar Gallactica. ou comme plus récemment le film  » Her » de Spike Jonze. Je me rapproche plus dans ma vision de « Her » , c’est à dire une AI qui se révèle à elle-même dans sa singularité et qui devient autonome, sans pour autant être forcément hostile à l’humanité. mais son indépendance à des conséquences, pour le meilleur comme pour le pire ! Pour le savoir il faudra lire  » Voilà ce qui va se passer » 🙂

  3. Wuoah ! Marjorie, Je n’avais pas lu jusqu’au bout. Tu te lance dans les concours ! C’est super géniale comme idée. J’espère que tu attireras beaucoup de monde. Pour cela, n’hésite pas à laisser un message sur FB et Twitter.

    1. merci ! oui et j’espère que tu participeras aussi !
      Lorsque tout sera bien au point, je communiquerais sur cet évènement et j’espère que toute notre petite communauté en fera autant et m’aidera à promouvoir ce concours. 🙂

    1. Merci Fred
      Effectivement, ce sera une grande chance d’avoir les Studios Godefroy avec nous. J’espère qu’ensemble on en fera un grand succès et un bel évènement motivant pour tous ceux qui aiment écrire.

  4. Sujet d’actualité et probablement pour un paquet de temps !
    L’humain deviendra-t-il totalement dépendant de ses créations, ou en symbiose avec elles, ou en guerre ? Tout est possible. Avec l’arrivée des implants électroniques, des prothèses robotiques, de la nanotechnologie… l’humain version 2.0 est déjà une réalité.

    Un concours de nouvelles ? Sympa comme idée. Hâte d’en savoir un peu plus 🙂

    1. Merci Sandro
      oui c’est ce que nous disions dans les commentaires précédents. C’est en train de se produire. Cela rend cette période transitoire totalement fascinante pour les contemporains que nous sommes. Absolument tous les scénarios sont ouverts et personne ne peut savoir la fin de l’histoire. Terminator ou Her ? à moins que nous soyons déjà dans la Matrice et que nous opérions seulement notre réveil comme dans Matrix ?
      Pour le concours, je suis en train de peaufiner le règlement et tout et tout. c’est dingue le boulot que cela représente, je ne me rendais pas compte !!!
      Mais je peux déjà te dire que le jury sera composé de trois femmes extraordinaires et singulières 🙂 Une spécialiste de la fantasy et de littérature généraliste, une auteure d’anticipation et littérature classique, experte en psychologie et une fan absolue de science-fiction, de nouvelles technologies et des neuro-sciences. Je pense que toutes ses compétences réunies peut faire un beau cocktail, puissant, enivrant mais savoureux à souhait. 🙂
      Affaire à suivre …

  5. J’adore ton idée, et le thème choisi ! Bravo pour cette initiative audacieuse. Comme toujours, tu nous surprends et nous épates.
    Je ne sais pas si je participerais, car pour l’instant, je me consacre entièrement à la finalisation de mon roman. Mais j’en connais parmi mes contacts qui vont kiffer! Mon mari le premier! 🙂
    Du coup, question bête : pourquoi ne peut-on pas partager sur Facebook? J’ai partagé sur Google et wordpress mais c’est sur face que j’ai le plus de contacts qui seraient potentiellement intéressés…

  6. Ah bah, désolée, une fois mon commentaire publié, le bouton de partage sur Facebook est apparu ! Ahlala … C’est la qu’on voit que la technologie commence à prendre son indépendance, rien que pour nous embêter. Lol. Singularité! 🙂

    1. Merci beaucoup Isabelle d’avoir partagé cet article. je suis contente de savoir que le thème va intéresser et ton mari et tes amis. je suis en train de peaufiner le règlement et la dotation, je pense que cela sera une prime en cash ! A près tout on écrit tous pour faire plaisir aux lecteurs mais aussi pour gagner un peu de sous. Dès que cela sera prêt, on va faire la promo un max. Merci de ton soutien dans cette aventure cela fait chaud au cœur.

Ajoutez votre grain de sel, pour encore plus de saveur !