L’important c’est de participer ! Quelle devise stupide


Wild coaching

Tata Josette gagne souvent au Yam’s, mais sans aucun panache !

Ma Tata, elle n’est pas mauvaise joueuse, mais elle n’aime pas perdre.

Moi non plus d’ailleurs.

La devise : « l’important, c’est de participer » ne nous concerne pas.

Pour nous deux, c’est stupide comme devise.

Le Yam’s à la maison, c’est une affaire sérieuse.

Quand on sort les dés et les feuilles de scores, on ne participe pas, on s’engage dans un duel !

Pas de salamalecs, les dés se chahutent sur le tapis.

On se charrie,
on s’insurge contre la malédiction des dés,
on remercie sa bonne étoile quand on obtient la combinaison parfaite.

On veut toutes les deux la même chose : gagner,
mais nous avons toutes les deux des stratégies différentes,
à cause des « méta-programmes » que nous avons dans la tête.

Elle est très « détail » et moi je suis très « global »

Ma Tata veut réunir ses points, obtenir le bonus
moi je veux faire le plus beau Yam’s possible.

Gagner une partie sans aligner 5 dés identiques est paradoxalement un échec pour moi.
Je joue au Yam’s pas au « bonus » !

Alors je prends beaucoup de risques.

Ma Tata, elle s’en fiche de faire un Yam’s ou pas, ce qui compte c’est le total des points.
Du coup, elle gagne plus souvent que moi et me charrie avec ma fixette sur le Yam’s,
moi, je la traite de petite joueuse en lui rappelant :

« À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire »

Ce à quoi elle me rétorque :

« La fin justifie les moyens »

Gloups !

Je te l’ai dit, à la maison les parties de Yam’s, c’est une affaire sérieuse. Deux visions du monde qui s’affrontent !

Cela peut te paraître anodin un jeu de société, mais tous les méta-programmes que tu as dans la tête vont conditionner tes interactions avec les autres.
Imagine que pour ton partenaire « l’important soit de participer » alors que pour toi il faut triompher avec panache…

Tu vois les incompréhensions de couples que cela peut poser ?

Imagine que pour ton enfant « la fin justifie les moyens » comment vas-tu réagir s’il triche ou travaille le strict minimum ?

Comment gères-tu ton business ou ton travail si tu ne connais pas ta façon de « gagner » une partie ? Ta façon d’être satisfait de toi aussi bien en cas de victoire que de défaite ?

Quand tu sais ce que tu as dans la tête et quand tu comprends ce que les autres ont aussi dans la tête et bah, je t’assure que tes relations s’améliorent grandement. Et que la vie devient bien plus facile et agréable.

Si toi aussi, tu veux connaître tes méta-programmes pour agir en harmonie, alors bloque deux heures de ton précieux temps et tu en sauras plus sur toi qu’en 10 ans de dev perso ! La connaissance de soi, c’est la clé de l’accomplissement personnel.
La connaissance de soi et des autres, c’est la clé de la réussite dans le business.
Mais comme on dit charité bien ordonnée commence par soi-même.

Chacune de ses devises révèlent des patterns de pensées ou des drivers si tu préfères.
Il te suffit pour cela réserver une séance sur mesure d’Easy Coaching pour comprendre comment tes drivers te conditionnent et surtout comment ne pas en souffrir.

Au plaisir d’aller de l’avant ensemble, on se retrouve sur Skype ou au téléphone.

Marjorie Easy Coach

PS Pas encore abonné au Wild Coaching, inscris-toi pour l’article du jour directement dans ta boite mail

PS : besoin d’un renseignement supplémentaire, d’une facture, de vérifier les disponibilités merci d’utiliser ce formulaire de contact ou mon mail personnel : marjoriemoulineuf@gmail.com

Ajoutez votre grain de sel !