La loutre animal totem si vous êtes par nature super actif et optimiste

La personnalité de type 7 dit l’Enthousiaste, l’Epicurien, l’Idéaliste ou l’Optimiste

Un style extraverti, énergique, optimiste et versatile

La loutre animal totem peut vous aider à comprendre votre profil

Selon sa personnalité chaque être humain peut s’inspirer des différents grands règnes  présents sur notre planète. Dans l’ennéagramme, nous nous inspirons plus spécifiquement du règne animal car il est très proche de l’être  humain, par bien des aspects. L’animal totem d’un type de personnalité est à la fois en harmonie avec sa nature profonde ( physique et spirituelle) et la réalité de son environnement. Pour mes clients comme pour moi, c’est une aide à la compréhension de notre être et un guide pour ne pas oublier notre potentiel et nos motivations  fondamentales.

La loutre animal totem du profil 7 dit de l’épicurien

L’animal totem de la loutre est un symbole de tolérance, d’égalité et d’adaptation.

La Loutre est un animal énergique, joyeux et curieux. Toujours en mouvement, elle aime s’occuper de ses petits en jouant avec eux pendant des heures. Souple et dynamique, elle aime faire des acrobaties époustouflantes juste pour le plaisir et s’amuser. Coquette, elle prend grand soin de sa fourrure et de son hygiène. Aventureuse, elle se défend si on l’attaque, mais elle ne cherche jamais querelle avec les autres. Sociable et curieuse, la Loutre considère les autres espèces animales comme amicales, jusqu’à preuve du contraire. La Loutre est partageuse et très libre dans ses relations. Elle est opportuniste, vivant au jour le jour, elle s’alimente de tout en fonction de ses trouvailles.

L’animal totem de la loutre pour le profil 7 le guide pour avoir confiance, éprouver beaucoup de joie en voyant les accomplissements des autres et partager l’abondance de la vie. Toutefois, le profil 7 doit se souvenir que la recherche de plaisir ne l’exempte pas de ses responsabilités.

Le saviez-vous ?

De nos jours , on dit d’un épicurien qu’il aime jouir de tous les plaisirs  terrestres. La bonne chair, les bons vins, les câlins mais aussi tous les plaisirs et loisirs proposés par notre société de consommation Pourtant cela n’a pas toujours été ainsi.

Épicurien ou hédoniste ?

Épicure professait que pour éviter la souffrance, il fallait éviter les sources de plaisir non naturelles ni nécessaires. En réalité, l’épicurien est à la recherche du bonheur et de la tranquillité d’esprit alors que l’hédoniste est la recherche du plaisir sous toutes ses formes. L’hédoniste en fait un « devoir » et un objectif de l’existence de profiter de toutes les sources de plaisir. (incluant l’amitié, la beauté et la bonne santé du corps mais aussi des éléments immatériels comme les sciences, l’art, la lecture, les conversations, le lien social en général) Pour un hédoniste les douleurs et les déplaisirs à éviter sont : les relations conflictuelles, le rabaissement et l’humiliation, la soumission à un ordre imposé, la violence, les privations et les frustrations justifiées par des croyances préformatées religieuses ou sociales.

La différence entre l’hédonisme et l’épicurisme se situe dans  le rapport au plaisir. Les épicuriens au sens premier du terme, maîtrisent leurs sources de plaisir afin de parvenir à la sérénité de l’esprit. Les hédonistes maximisent les sources de plaisir et en font un but en soi selon leur propres règles.

La loutre : épicurienne ou hédoniste ?

Les deux ! Et cela rend cet animal totem particulièrement intéressant. Car  si la loutre se contente des sources de plaisir naturels et de vivre en paix et sereinement, elle n’en possède pas moins les qualités de l’hédonisme. C’est à dire une curiosité intense, le goût de l’existence et du partage, et assez d’autonomie dans sa façon de penser et d’agir pour baser son attitude sur l’expérience réelle et pas sur la peur de l’autre ou dans l’anticipation d’un danger.

Exemples de personnalités connues dites de profil 7

 

Richard Branson : « Parce que je ne vois pas Virgin comme une société mais comme un mode de vie et que j’en profite pleinement, je ne pense pas que je prendrai ma retraite un jour. »

Steven Spielberg, George Clooney, Brad Pitt, Robin Williams, Jim Carrey, Mike Meyers, Bruce Willis, Robert Downey Jr., Leonardo DiCaprio, Charlie Sheen, Cameron Diaz, Paris Hilton, David Duchovny,  John F. Kennedy, Silvio Berlusconi, Malcolm Forbes,  Leonard Bernstein, Chuck Berry, Elton John, Mick Jagger,  Britney Spears, Katy Perry, Federico Fellini,

 

Est-ce que notre personnalité évolue ? 

Oui bien sûr. Chaque être humain est unique et plein de nuances.

Toutefois, selon votre âge vous avez développé les autres qualités proches de votre numéro. Ce que l’on appelle développer des ailes dans l’ennéagramme. Pour le profil 7, les ailes sont le 6 et 8.  Si votre profil premier reste déterminant, vos ailes influencent aussi grandement votre personnalité. Elles atténuent ou accentuent certains traits de personnalité. Pour faire simple, les âges varient d’un individu à l’autre, mais les cycles multiples de 7 sont les plus communs :

  • de 0 à 7 ans : formation de notre type de personnalité
  • de 7 à 14 => 21 ans : on expérimente complètement son profil. (certains jeunes deviennent  matures très tôt de gré ou de force selon les événements  présents dans leur vie)
  • de 14 => 21 à 35 =>42 ans : on ajoute les qualités ou défauts d’une de ses ailes (droite ou gauche)
  • Vers la quarantaine on expérimente l’autre aile mais ce n’est pas systématique, il faut être dans une démarche de développement personnel ou d’évolution. Dans tous les cas, cette deuxième aile sera minoritaire dans votre tempérament.

Comment évolue un profil dit « Épicurien » ou « Enthousiaste » ?

Dans le cas du profil 7 avec la Loutre comme animal totem, si vous développez une aile vers le Loup animal totem ( profil 6) vous vous intéresserez plus en profondeur aux autres et pas simplement aux expériences agréables que vous pouvez vivre. Le profil 7 développe plus de confiance et de loyauté devenant capable de faire des sacrifices pour les autres au détriment de sa quête de plaisir.

 

Si vous prenez une aile vers le profil 8  avec le Tigre en animal totem, vous prenez ses tendances excessives et autoritaires.  Le Tigre apporte la confiance en soi  parfois excessive pour un profil 7 trop hédoniste mais aussi de la conviction, de la rigueur et de la persévérance ce qui manque parfois à la Loutre.

 

Lorsque le profil 7 est très bien dans sa tête et dans sa peau, il acquiert aussi les vertus du profil 5 avec le Hibou comme animal totem. C’est à dire qu’il apprend à prendre de la distance, à ralentir et à réfléchir avant d’agir.

 

En revanche quand il est soumis à un stress trop important, il prend les aspects négatifs du profil 1 avec l’Aigle comme animal totem. C’est à dire qu’il devient trop exigeant, trop perfectionniste, trop prédateur ce qui ne convient absolument pas à son tempérament initial de Loutre joyeuse et opportuniste.

 

Pourquoi certaines personnes développent ce type de personnalité 7 et pas d’autres ?

La personnalité se forge durant la petite enfance de 0 à 7 ans pour simplifier. Il y a évidemment beaucoup de facteurs qui entrent en jeu mais on peut quand même dire avec assez de précision que nos blessures d’enfances déterminent notre sensibilité et nos motivations. Ainsi que notre position dans la famille et de l’attente qu’avaient les parents pour l’enfant en question. C’est différent pour chacun des 9 profils.

Dans le cas du profil 7, tout petit l’enfant était souvent considéré comme une mascotte dans le sens où il atténue les tensions, il détourne les problèmes de couple, il amuse et fait plaisir à la famille. Par conséquent l’enfant a eu tendance être rigolo, joyeux, aimable pour satisfaire inconsciemment ses parents.

Réel ou vécu comme tel, le petit 7 a ressenti un fort sentiment d’abandon à un moment donné et il en a déduit dans sa tête qu’il ne pouvait compter sur personne. Pour ne pas souffrir, il s’est coupé de ses émotions en cherchant sans cesse des distractions ou des objets à accumuler.

Il a surement grandi dans un système hors-cadre où personne n’était dans son rôle naturel ni dans son autorité. Il fallait jouer des coudes pour exister et se faire remarquer. Le petit 7 a essayé de contenter ses parents/référents par sa joie de vivre et son enthousiasme pour compenser sa peur et son sentiment d’insécurité d’être à nouveau abandonné.

Que faire maintenant que je connais mon profil ?

  1. Cela vous amuse et vous en restez là. Vous passez votre famille et vos amis au profiloscope et vous en rigolez ensemble dans les soirées.
  2. Vous commandez les fiches complètes ou vous me contactez car vous voulez tout savoir de votre profil.
  3. Vous en profitez pour mieux comprendre votre conjoint, vos enfants, vos amis et vos collègues de travail.
  4. Vous passez pour un as de la psychologie et communiquez beaucoup plus harmonieusement.
  5. Vous en profitez pour comprendre selon votre profil ce qui vous faudrait réellement pour être super épanoui et pas des trucs trop généralistes qui vous ennuient vite ou inapplicables à votre type de personnalité.
  6. Vous devenez parent bienveillant car vous comprenez votre enfant selon son propre profil (au lieu du vôtre 🙂
  7. Vous ne vous énervez plus contre les autres car vous les comprenez mieux.
  8. Vous créez une entreprise ou trouvez un métier qui correspond vraiment à votre nature et vos désirs profonds.
  9. Vous vous acceptez avec vos qualités et vos défauts.
  10. Vous augmentez votre confiance et estime personnelle.

 

 

 

 

 

 

Marjorie Moulineuf

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :