Comment apprendre à vendre ses talents grâce à la série télé Mad Men


Business Coaching, Wild coaching

Qu’on le veuille ou pas,
aujourd’hui si tu veux gagner de l’argent,
il faut apprendre à se vendre

Que tu cherches du boulot salarié,
Que tu promeuves un livre,
Que tu montes un business,
il va falloir convaincre des gens que tu es la bonne personne.

Avec 7,5 milliards d’humains sur Terre,
tous talentueux dans au moins un domaine,
tu te doutes bien qu’il ne suffit plus de se pointer avec ta jolie frimousse,
et tes bonnes intentions pour faire la différence.

Des dizaines de livres sont publiés chaque jour rien que sur Amazon France,

La firme l’Oréal reçoit 1.2 million de CV par an ! 

Et si tu crois que sur le web, c’est plus facile, bah tu ne sais peut-être pas que nous sommes en 2018 ! 

Tu peux le déplorer autant que tu veux,
cela ne changera pas grand-chose à la réalité.

Personne n’aime l’idée de devoir vendre,
sauf les vaniteux pour qui c’est un trait de caractère et un art de vivre.
Mais dans l‘ensemble, les gens détestent cette idée.

En regardant la série Mad Men, j’ai compris plein de trucs.
Dans cette série, on suit les aventures professionnelles et personnelles
des employés et des dirigeants d’une agence de publicité à New York.

La série commence au tout début des années soixante, 10 ans avant que les sociétés occidentales ne basculent dans le « tout émotionnel ». (voir mon opinion à ce sujet)
Les techniques de manipulation mentales ne sont pas encore généralisées,
du coup quand tu regardes les personnages de la série travailler pour essayer de vendre leurs produits,
ils ont cette « pureté » de vouloir convaincre en étant créatifs et pas en piégeant les clients. (au début du moins)

Les marketeurs ne mentent, ni ne manipulent, mais travaillent pour extraire la quintessence du produit ou de la compagnie dont ils doivent faire la promotion.

Première chose que l’on peut comprendre grâce à Mad Men, c’est que le marketing peut être propre.

Tu peux apprendre à extraire les qualités de ton CV, de ton livre, de ton business sans avoir à tricher, mais en t’inspirant de leurs techniques de travail.

Dans la série, on suit plusieurs personnages de cette boite de publicité
et du coup, cela permet de comprendre tous les métiers nécessaires pour faire la promotion d’une seule idée.

Les stars de la boite sont les créatifs ( marketeurs, copywritters),
mais ils ne sont rien sans les commerciaux, les graphistes et leurs secrétaires.

En regardant Mad Men, tu peux comprendre les différentes étapes , les différentes compétences, les différents besoins dont tu vas avoir besoin pour te « vendre »

Si par exemple, tu dois rédiger ton CV pour un job salarié,
te « vendre » auprès d’une banque pour financer ta future entreprise,
ou vendre tes talents d’auteurs pour promouvoir ton dernier roman
il va te falloir utiliser un maximum de ces compétences.

Dans Mad Men, chacun fait son job et personne n’empiète sur le boulot de l’autre.
Les copywritters donnent leurs instructions aux graphistes/designers qui écoutent les retours des commerciaux, tandis que les secrétaires les déchargent de toute la partie administrative et d’organisation entre les équipes.

Nous dans la réalité, on doit tout faire.
On doit coiffer toutes les casquettes à la fois
Copywritter, commercial, designer (veiller à l’esthétique du projet) et secrétaire.

Et le problème bien souvent, c’est que l’on ne sait pas distinguer les différentes casquettes à utiliser.
On fait une fixette sur un truc que l’on aime ou alors il y a des casquettes que l’on déteste mettre.

Du coup « l’auto-marketing », la capacité de pouvoir « se vendre » devient un truc pénible, chiant et décourageant à faire.

Regarde Mad Men et tu vas apprendre vraiment plein de choses sur l’art de la pub et du marketing.

Si tu n’as pas le temps de regarder au moins trois ou quatre saisons de la série, je peux t’apprendre à coiffer les différentes casquettes.

C’est simple pour réussir son « auto-marketing », il faut décomposer les différents aspects du travail.
Quand tu discutes avec le banquier tu mets la casquette «commerciale ».

Par contre si tu bosses sur ton projet, tu mets la casquette « copywritter » et tu mettras la casquette « designer » pour faire ta mise en page et ta casquette « secrétaire » pour écrire tout cela au propre.

Si tu essaies de faire un truc au propre alors que tu n’as pas fait le job de copywritter avant, cela ne sert à rien.
Pareil, si tu mises sur le graphisme/design alors que tu n’as pas de stratégie de vente, tu perds ton temps et ton argent.

 

Comment faire alors pour que l’auto-marketing soit simple et facile à faire ?

 

Il faut travailler en équipe avec les différentes parties de toi. L’idéal est de parvenir à scinder son esprit en 4. Quand tu regardes ton travail, tu le regardes de 4 façons différentes, avec 4 états d’esprit différents.

Pour changer d’état d’esprit et de casquette en un clin d’oeil, tu utilises des moyens mnémotechniques et des codes couleur pour coiffer une casquette différente.

Dans la même heure, tu sauras endosser autant de casquettes/compétences que tu as besoin.
Tu sauras comment switcher d’une compétence à l’autre sans t’emmêler les pinceaux ou tout foutre dans le même panier.

Réserve ton heure de Business Coaching pour savoir coiffer la bonne casquette au bon moment et tu verras que vendre tes talents, tes compétences, ta personnalité, ta sensibilité, ce n’est plus qu’un jeu d’enfant et que dans ces conditions, avec le bon état d’esprit pour la bonne tâche à réaliser, cela peut même devenir carrément plaisant d’apprendre à promouvoir ses talents.

Au plaisir d’aller de l’avant ensemble, on se retrouve sur Skype, WhatsApp ou au téléphone.

Marjorie Easy Coach

PS Pas encore abonné au Wild Coaching, inscris-toi pour l’article du jour directement dans ta boite mail

PS : besoin d’un renseignement supplémentaire, d’une facture, de vérifier les disponibilités merci d’utiliser ce formulaire de contact ou mon mail personnel : marjoriemoulineuf@gmail.com

 

Ajoutez votre grain de sel !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.